Pièces et porte-monnaie celtiques - 25 pièces

Accessoires:
$71.82
Plus de 10 pièces en stock
(Numéro de catalogue CCO8)

Iris - réplique d'une pièce de monnaie celtique.

  • Matériau : zinc, finition laiton poli
  • Taille : 20 mm

Iris est le nom commun de la pièce de monnaie celtique - statères (ancienne pièce de monnaie et unité de poids). Les anciens Celtes les ont frappés entre le IIIe et le Ier siècle avant J.-C. en Gaule, mais aussi en Bavière et en Europe centrale.

Elles ont été appelées pièces iridescentes par les personnes qui les ont trouvées dans les champs après que la pluie ait nettoyé leur surface et que les pièces aient scintillé au soleil.

On pensait qu'elles se trouvaient là où l'arc-en-ciel touchait le sol.

La technique de frappe consistait à verser de l'or ou de l'argent pesé dans les trous des plaques de monnaie. Ce métal était fondu et les éclats ainsi obtenus étaient utilisés pour produire des pièces à l'aide de monnaies. Les ateliers monétaires étaient situés dans les oppides.

La découverte du trésor de Podmokel, le 12 juillet 1771, près du village de Podmokly, dans la région de Rokycany, en Bohême, mérite d'être mentionnée. Il contenait plusieurs milliers de pièces celtiques - des pièces irisées d 'un poids total de 30 à 40 kg. Le trésor a été trouvé dans un récipient en bronze avec des torques. Son âge est estimé à la moitié du 1er siècle avant Jésus-Christ.

Le trésor a été trouvé dans la colline d'un ruisseau local et démantelé par les habitants de la région. Lorsque le prince Karl Egon de Fürstenberg l'a découvert, il aurait envoyé le dragon Růžička, qui en a récupéré une grande partie sans discernement pour le prince. Ce dernier fit ensuite fondre la majeure partie de l'or et l'utilisa pour frapper des ducats.

$151.38 numéro de catalogue: BGM02 En stock
- +